28 avril 2012

Comme dirait Bono...

Hello Hello !*

 

Bon, je vais faire comme si de rien n'était, comme si je n'avais pas délaissé ma grotte plusieurs mois...

Je pourrais à nouveau trouver des excuses pourries pour me justifier (je n'en suis pas à ma première disparition inexpliquée du net)... Par exemple, prétendre que j'ai été enlevée par des extra-terrestres pour servir de sujet d'experience sur de la petite humaine en surpoids / dont le principal loisir est de demonter puis remonter sa machine à pâte en supprimant à chaque fois une pièce / fan de Metro 2033 / qui se prosterne aux premières notes de la musique d'Arabesque après avoir lu la bio d'Angela Lansbury sur wikipedia / excédée par son APN / aimant nettoyer les interrupteurs / fière d'avoir un téléphone portable dont la seule option est le Reveil et qui n'a que 3 sonneries dignes de génériques de sitcom des années 90 ... **

Et prétendre qu'ils m'ont relâchée parce que je leur ai dit que j'étais pote avec Will Smith / j'allais leur faire écouter Indian Love call de Sam Whitman / je leur ai griffé le visage, révelant ainsi une peau reptilienne qui ferait un sac à main super tendance rivalisant sans complexe avec ceux de Marc Jacobs / ils avaient déjà Richard Dreyfuss, je ne leur apporterais rien de plus d'autant que je sculpte assez mal la purée / j'avais le vertige, et faire du vélo devant la pleine lune dans le ciel à 25m du sol me ferait vomir / si je savais très bien faire l'oeil de veau et avoir l'air hagard, la tenue minimaliste à base de sparadrap m'allait moins bien qu'à Milla Jovovich / pour moi, Richard Dean Anderson restera éternellement Mac Gyver et n'est pas crédible en groom interdimensionnel ... **

Donc, j'arrive comme une fleur... Hop transistion ! Et pour cause, je vais vous presenter un bracelet seventies à ma sauce... avec ... des fleurs ! Woot ! Que même pour le coup, je vais m'envoyer un peu des fleurs parce qu'un peu d'autosatisfaction, bah ça fait du bien. Nan mais.

Le forum polym'air de rien proposait un thème de travail: les années hippies. Puis, surprise, a organisé un vote. Puis, surprise, je suis arrivée sur le podium (3eme sur 79 en categorie bijoux tout de même oO). Puis, surprise, nous a même concoté des lots avec des boutiques partenaires.

Du coup, je ne suis pas peu fière, mesdames et mesdames et ptêtre qui sait un monsieur égaré, de vous présenter le bangle oueddien seventies !

 

Bangle seventies signe

 (cliquez pour voir tout grand)

Un grand bravo à Isa07 ,Cristalline, Verosey, Airelle, Lapinou, Val76, WKY, Celibulline, ainsi qu'aux modeleuses Fanfreluche, Kissblue, Desirdeperlesfimo, Bididreams... le petit peloton de tête =) ... Mais bravo aussi aux 115 autres participantes d'avoir relevé le défi !

 

Bon, bah voila voila... en espérant que j'arrive a revenir regulierement dans la vie bloguistique, je vous souhaite un bon week end !

Bisous.

 

Bisous Bisous.

 

 

* c'est sans doute la seule chose que comprendront mes moultes visiteurs anglophones surprises de ces derniers jours (suite semble t il au lien de mon blog déposé sur facebook... c'est tout ce que je sais... j'espère que c'était pas pour m'insulter xD)... Merci à vous d'être venus en tous cas, j'ai même une visite d'un pays inconnu par canalblog avec un drapeau mystère xD

 

** rayez la mention inutile. Voire, évitez de lire ces passages si vous ne voulez que l'essentiel ! xD

gravé dans le caillou par ouedd à 20:15 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juillet 2010

Cubes à pois

Et tiens si je faisais un chtit bracelet pour aller avec les débardeurs noirs... Et paf "Noir c'est noir" de notre Jojo national (surnommé Jojo le cubi par mon homme) dans la tête pendant tout le week end.
Y a pas de raison qu'il n'y ait que moi qui souffre, vous allez y avoir droit aussi...

Et puis comme elle est un peu pauvrette niveau "sens profond existentiel" la chanson, je vous la sers à ma sauce... elle raconte la naissance des cubes à pois... Attention chef d'oeuvre !

Noir c'est noir ... allez avec un peu de couleur
Il n'y a plus d'espoir ... mais si je vaincrai la pâte molle malgré la chaleur
Oui gris c'est gris ... arf nan j'ai plus de blanc
Et c'est fini, oh, oh, oh, oh ... ouais enfin restent ponçage, vernissage, montage, cafouillage etc quand même
Ça me rend fou j'ai cru à ton amour ... genre ces sales petits anneaux ils m'aiment
Et je perds tout ... sous le canapé pffff
Je suis dans le noir ... merci les coupures EDF nocturnes
J'ai du mal à croire ... pourtant j'ai payé, ah mais l'eclairage plublic est HS aussi ouf !
Au gris de l'ennui ... rha mais non c'est vrai y a plus de blanc
Et je te crie, oh, oh, oh, oh  ... "Mon chéri tu ferais un ch'tit kawa?"
Je ferai tout pour sauver notre amour ... "si tu vas faire le café allleeeeeeez"
Tout jusqu'au bout ... allez je poste dans la foulée !

Cube___pois

Cube___pois_Aout2010

gravé dans le caillou par ouedd à 20:09 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juin 2010

Bureau's Lampwork: des colliers.

Et oui.
Il y a Mac Gyver... Mais l'Agence Tout Risque aussi !
Trève de discours (de toutes façons avec ce genre de programmation télévisuelle ce n'est plus possible, j'ai perdu la moitié de mon QI et 30 000 mots de vocabulaire, tous ceux de plus de 3 syllabes), voici les colliers issus de la même cane.


Image hosted by uppix.net

Ah bah hein, c'est l'été c'est lumineux non mais didonc !

Bureau_s_lampwork___collier_2

 

Rassurez vous, je ne fais pas des canes de 20km de long, je ne vous servirai pas de ce motif toute l'année, ne vous préparez pas à m'envoyer vos factures d'ophtalmo. Siouplé.

gravé dans le caillou par ouedd à 13:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juin 2010

Bureau's Lampwork : un bracelet.

Non, je ne fais pas du simple lampwork. Trop facile.
Je me lance dans le Bureau's lampwork, "le travail à la lampe de bureau", sur ma table basse, devant la télé. Bien plus difficile.
Si. Sisisi.
Vous avez déjà essayé de faire du travail de précision avec un fou rire dû aux dialogues hautement philosophiques de Mac Gyver? Je vous assure, c'est très difficile.
Avec quelques heures de pratique et d'entrainement (soit environ 6 rediffusions de "Mac Gyver sauve l'orpheline à l'aide d'un chewing gum usagé"), on y arrive..

 

Un bracelet en bureau's lampwork donc pour mon retour bloguistique, tant attendu... par euh... ma môman particulièrement !

 

Bureau_s_lampwork__le_bracelet

gravé dans le caillou par ouedd à 21:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,