29 avril 2011

La cloche est de retour !

... après un long voyage à Rome...

 

 

Ou pas.

 

 

Bon, alors j'en ai raté des choses... dont le traditionnel post de bonne année didonc ! Alors bah, euh... bonne année à tous, bonne santé, tout ça.

Mais j'avais de bonnes raisons de ne pas m'occuper de mon blogounet. J'ai toujours de bonnes raisons.

Ces quatre derniers mois, il a fallu que je fasse des choix et que je laisse de côté délires fimotesques et frasques bloguistiques.

En effet, j'ai entrepris une formation intensive pour devenir comportementaliste pour animal, option animal domestique, spécialisation animal domestique à poil, approfondissement animal domestique à poil miauleur. J'ai étudié assidûment. Avec pour unique but d'inculquer une notion bien précise à mes deux chats.

J'ai donc appris que la clé de la psychologie féline réside dans le fonctionnement biologique des sujets. Il faut donc bien intégrer la notion selon laquelle l'objet d'étude est composé de 3 parties bien distinctes: un orifice d'entrée, un centre de traitement et enfin un orifice de sortie. Et que tout contrôle sur la bête passe par le contrôle de ce triptyque.

Un petit rappel pour les novices semble approprié.

L'orifice d'entrée tout d'abord: la bouche, réceptacle à croquettes, est facilement repérable. Notamment à l'odeur. Un chat désireux de vous montrer que son dernier repas s'est déroulé sans encombre va soigneusement se positionner de telle sorte que sa bouche, grande ouverte dans un bâillement de contentement, soit au plus près de votre nez. Ainsi, vous aurez tout le loisir d'humer l'haleine de croquettes au thon fraîchement mâchées, et bien repérer - même les yeux fermés, à 5h53 soit 7mn avant la sonnerie de votre réveil- l'orifice buccal frontal de votre animal.

De même, repérer l'orifice de sortie, donc anal, de votre animal est assez aisé. Notamment à l'odeur. Un chat désireux de vous montrer que son dernier repas s'est déroulé sans encombre va soigneusement se positionner de telle sorte que son orifice de sortie, grand ouvert dans un bâillement de contentement, soit au plus près de votre nez. Ainsi, vous aurez tout le loisir d'humer l'haleine de croquettes au thon fraîchement digérées, et bien repérer - même les yeux fermés, à 22h53 soit 7mn avant la fin du film- l'orifice du séant de votre animal.

Le centre de traitement, soit l'estomac de la bête, est situé simplement entre les 2 orifices, juste au dessus de la poche de graisse qui bringueballe joyeusement quand votre ami à poil se promene entre la gamelle et la litière.

Très bien, j'ai donc effectué divers TP et autres expériences sur mes compagnons préférés: pléthore de parfums de croquettes, de forme de croquettes, petites rations rares, petites rations fréquentes, grosses rations rares, grosses rations fréquentes, énorme ration permanente, suppression totale, mais aussi gamelles séparées pour chaque matou, gamelle commune, gamelle en métal, en céramique, en plastique, jouet distributeur de croquettes, et encore litière minérale, agglomérante, parfumée, transparente, colorée...

 

Et bah nan, rien, nada, pas moyen... malgré des mois de travail assidu et minutieux, aucune combinaison ne semble avoir contenter pleinement ces viles petites choses... et donc PAS MOYEN DE FAIRE COMPRENDRE A CES SALES BESTIOLES QUIQUI C'EST LE MAITRE CREVINDIOU DE SA MERE ! Toujours vautrés au milieu du lit conjugal, ne nous laissant que le quart nord-est de 50 cm carrés de la literie pour pouvoir dormir ! Pas moyen de leur faire comprendre que les brosses à cheveux et autres balais ne sont pas des amis qu'il faut lécher et mâchouiller amoureusement ! Pas moyen de faire en sorte qu'ils laissent tranquille le tas de linge propre en attente de rangement plutôt que de le transformer systématiquement en nid à poil !

 

Bref, un echec total. Une deception incommensurable. Comment vous dire... j'ai honte. Ce serait donc la fatalité. Nous vivons chez les chats. Et non l'inverse.

Heureusement, j'ai obtenu leur autorisation pour ressortir un peu de fimo dans un petit espace dont ils se servent peu (bah oui la table basse, c'est pas super confortable)...

Alors, mon esprit torturé et morose a pondu les "ils" de Pâques. Notez leur air guilleret... si c'est pas de la projection ca un peu... Hein? Nan?

 

 

Les_ils_de_P_ques

 

gravé dans le caillou par ouedd à 10:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2010

Vache à soupe pour vaches à lait.

Le Pop Art est un mouvement d'une richesse et d'une ironie incroyable. La critique acerbe sous des dehors accessibles et ludiques, ca m'inspire. Ptite jeune que je suis j'ai d'abord découvert le mouvement via une colo artistique (merci joli-papaaaa merci mamaaaaan... ah Pierre Perret, une icône du pop art musical) et un fabuleux bouquin sur Keith Haring (que je rêve toujours de m'offrir un jour d'ailleurs). J'avais 12 ans. Ce fut l'illumination.
* pause petite larme nostalgique -mais faut dire que je suis un peu émotive aussi-*

J'ai donc essayé de coller au message initial du mouvement: une reflexion sur la société de consommation.
J'ai aussi tenté de respecter les contraintes de Medusa quant aux reférences du mouvement à ses débuts et/ou à l'éventuel regard du pop art au 21ème siècle.

J'ai secoué tout ça, et pondu (oui je suis ovipare):
-une vache: fort esthétique la bestiole, elle est le symbole de nos ressources alimentaires: parquée, contrôlée, utilisée pour sa viande, son lait, jusqu'à épuisement total de ses ressources... et meme morte, pour nourrir ses congénères...
- les boites de conserves de soupe d'Andy Warhol: Warhol l'avait sans doute conçue pour le contenant (ah la conserve dans les années 60, le surgelé d'aujourd'hui xD), moi je l'ai choisie pour son contenu. "la soupe qu'elle est bonne pour nous", parce que le lait c'est bien gentil, mais y a du lactose, des matières grasses,des bactéries, qu'on enlève et modifie un maximum pour nous offrir à nous, les vraies vaches à lait, un produit complètement dénaturé mais estampillé sain.

En bref, "Une vache à soupe pour vaches à lait" qui produit du 0% matières grasses, 0% lactose, 0% lait... de la soupe quoi.

Voilà, j'ai essayé d'être claire, je ne sais pas si j'ai bien réussi.
M'enfin, au pire, elle est pop la vache, elle égaiera mon bureau (enfin tant qu'on la verra, avant qu'elle soit enfouie sous un tas de trucs indéfinissables).

vachepopart

 

 

Retrouvez toutes les participations au challenge Pop Art sur Parole de pate !

gravé dans le caillou par ouedd à 09:30 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2010

Bleu comme le bleu... euh ... de ... mes chaussettes.

Comment ça? un mois que je n'ai pas posté? Et? Bah quoi... je suis fidèle à mon concept grottique hein.
Ah bah si je vous le prouve:
Trop glodyte : n. m. homme vivant trop dans des cavernes , celles ci peuvent être aménagées en habitations souvent trop confortables.
Enfin, homme au sens large, d'ailleurs comme le signale Elie Faure (Histoire de l'art, 1909, p 28): "la femelle trop glodyte dont les hanches sont trop larges". Merci au passage de souligner une particularité anatomique dont je suis affublée et que j'essaye tant bien que mal de dissimuler... pfff on peut faire confiance à personne, j'ai dit les attaques sur le physique c'est interdit...  et voilà... pffff.
Donc, évidemment, emmurée dans mon cocon trop confortable, la flemme s'empare de ma petite personne et la communication devient moins aisée... cela dit, que je ne dise rien ne signifie pas que je n'oeuvre pas.
D'ailleurs, par analogie, on nomme trop glodyte une personne qui occupe trop un lieu enfoui non destiné normalement à l'habitat.
Comprendre "une personne qui enfouit un lieu avec sa fimo (-le salon-) non destiné normalement à l'habitat (-on n'est pas sensé occuper des mois durant la table basse avec sa pâte à modeler, d'autant que l'habitat naturel de toute ménagère de moins de 50 ans qui se respecte est la cuisine, c'est bien connu-)".

Mais je suis une trop glodyte urbaine quand même. Bon, géographiquement, déjà, je suis en ville hein. Si, avec du transport en commun, de la sirène de police et de l'immeuble qui explose et / ou s'affaisse pour cause de vetusté et / ou de fuite de gaz, des mini squares à crottes de chien, de la superette ouverte à 3h du mat' qu'elle est bien quand tu as une soudaine envie de chips à 8€.

Et puis je fais aussi preuve d'urbanité, oui je suis bien urbaine, oui, parce que figurez vous que j'ai pas l'air comme ça,  mais que bah des fois même que je swap, oui, j'échange figurez vous, avec l'adorable Michèle des Minis de Mimi que hop, vous y êtes en cliquant ! J'ai découvert par hasard (et oui, le tirage au sort par une main innocente a du bon), une merveilleuse personne, que je remercie encore une fois pour ces jolis moments et ce voyage au pays des mille et une nuits.

Lui ayant fait voir 36 chandelles coquetiers en référence au fabuleux conte de Prévert, l'Autruche... et bien j'ai pris soudain goût au bleu. Alors je me dis quand même, je navigue dans le vert / orange tout l'été, et maintenant que c'est l'automne, vas - y que je te sors du bleu. M'en fous, je fais ce que je veux...

Alors voici un Boules et Billes bleu, aux motifs "pétale de faïence de qu'importe à la mode liberty"... Un mix d'un tas d'idées, dont j'aime le rendu avec son petit effet de profondeur... Photographie difficile sans soleil (a y est il est parti c't'enfoiré, m'a dit "viens on joue à cache cache"... ça fait 15 jours... j'ai beau lui dire qu'il peut revenir, qu'il a gagné... ben non), et même un petit bracelet assorti, soyons fous tiens !

Collier_bleu

bracelet_bleu_1

gravé dans le caillou par ouedd à 10:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 octobre 2010

Excroissances sous gorgiques.

***5h32... au réveil, je me dis là, je ne serai pas interrompue, je vais pouvoir poster.***

Bonjour à toutes et à tous, aux visiteurs divers et variés (voire d'Hiver et avariés, je ne suis pas sectaire, soyez les bienvenus)!

***5h43... baston de chat qui nécessite une intervention musclée de ma part, intervention menée en courant sans bruit, en pestant sans bruit, en agitant un manche à balais sans bruit... intervention vaine... les chats s'étant finalement mis d'accord d'eux même sur qui-qui-mangera-le-premier. Il est maintenant temps de se laver, et de partir travailler...***

Bonjour aussi à ma Môman qui me suit en sous-marin (oui ma Môman elle sait tout conduire, elle pourrait me suivre en tracto-pelle ou en segway que ça la dérangerait pas), à Chouri ('tention je peux les censurer les commentaires, vile exentrique va!), à ceux qui se sont perdus sur les moteurs de recherche en cherchant "excroissance kystique à caractère purulent mal placée" !...

***15h40... Aïeuuuuuuuuuuuuuuh ! Une écharde dans mon orteil ! Aïeuuuuuuuuuuuuh j'ai maaaaaaaaaal ! Marre de ce parquet pourri arfeuh... Pause désinfectin d'orteil.  ***

Vous ne verrez rien de mes principaux projets fimotesques actuels, dédiés à deux challenges qui me tiennent à coeur, puisqu'ils doivent rester secrets jusqu'à leur publication ... euh ... publique.

***15h44.. rha mais j'ai mal... pause amputation d'orteil. Ca repoussera.***

Alors ... euh... j'en étais où?.... ah oui...

***16h33... pause pipi... le stress de l'amputation d'orteil sans doute... tiens puis en passant je vais ressortir mes boots d'interieur pour éviter tout autre attaque de sol***

Je vous présenterai donc aujourd'hui un pendentif aux couleurs automnales et plutôt douces : vert, orange (décidément...) mais aussi prune !

*** 16h48... j'entends la machine à laver qui me hèle: "J'ai finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii"... vais aller la vider... puis ptêtre me poser 5mn devant la télé tiens...***

***19h01... je me réveille de ma petite pause télé... aheum... cerveau embrouillé, jambes engourdies... rha ces nuits inopinées d'après-midi, j'y aime j'y aime j'y aime... mais ça fait pas avancer le shmilblick***


Tout en rondeurs, comme une éclosion... des bourgeons... des excroissances sous gorgiques. Rho c'est beau.

***19h02... mais diantre il fait faim nan? allez zou, faut aller faire la popotte... ***

Bref, une création de saison... faite l'année dernière, sans doute en plein été telle que je me connais...

***21h00... Alors maintenant faut que j'arrive à dompter monsieur mon grand ami l'APN, je m'en fous j'y arriverai... je posterai aujourd'hui ! Nan mais !***



pendentifautomnal1



pendentifautomnal2



pendentifautomnal3

Bon bah, il est 22h00... Je l'ai fait. Oui. j'ai posté.

*** 22h00... Joie. Fierté. Oulah, je sens que je vais faire de la pause de 10 jours avant le prochain post moi pfiouuuuuu... Ca m'a crevé c't'histoire. Pfiou***

gravé dans le caillou par ouedd à 21:58 - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 octobre 2010

Tiens, un B.E.B.F.P.L.M.M.E.F.V.C.M. !

Comment ça ça veut rien dire?
Bah si enfin voyons...
"Tiens, un Boules Et Billes Façon Pseudo Lampwork Mat Mais En Fait Vernis C'est Mieux !"
Bon ok, je sais, certaines l'auront interprété comme ça:
"Tiens, un Bordel d'Entité Boulique Façon Pokemon, La Masse Média Est Fléau, Vraiment Ca M'enerve !"
ou:
"Tiens, un Bol En Bois Fichtrement Pas Lavé... Mais M'en Fous, la Vaisselle C'est pour Monsieur!"
Selon sa marotte du moment...

Voici donc une petite chose, qui n'a l'air de rien comme ça, mais qui a fait sa star...
"Nan je veux pas me faire prendre en photo"...
Et vas y que je te fais des reflets dorés sur les parties métalliques argentées, ou rose hallucinatoire sur le beige, et vas-y que je te fais ma plus belle pose mais que j'appelle les deux gros matous en renforts pour qu'ils se mettent bien devant l'objectif de l'appareil, ou devant le peu de lumière qui daigne se faufiler jusqu'à la fenêtre, ou qui embarquent carrément le sujet de la photo en trottinant l'air super fier "ouais j'ai une proie j'ai une proie"...

Un vrai casse tête...

Un jour, quand je serais milliardaire grâce à mes ventes mirobolantes de porte revue pour toilettes en fimo, ou de guirlandes de noël de 35 kg pièce en fimo, ou de chaussettes de plage en fimo, ou de boîte à mouchoirs en fimo pour mouchoirs en fimo... alors là, ahahah, ricanira bien qui ricanera le dernier des mohicans ! je me paierai un photographe ! oui oui oui ! Un type que je reveillerai avec délectation à 4h du matin pour lui faire photographier ma dernière oeuvre (un levier de vitesse pour auto tamponneuse en fimo)...
Je l'aurais un jour, je l'aurais ! (la première qui me sors que cette citation est tirée d'une pub, je l'envoie illico se faire fouetter sur la place publique à coup de chamallow en la condamnant à regarder en boucle jusqu'à ce que mort de rire s'en suive, les 6 émissions exeptionnelles de Jean Michel Ribes... "Palace"... qui ont bercées mon enfance... Ceci explique peut être cela.).

Bon c'est pas tout ça, mais le but du post, ça reste quand même les photos... enfin je crois... Alors hop, voilà la bêêêêêêête !


boulesetbillespseudolampwork1

Et un gros plan pour Tewee... mais tout le monde peut regarder hein.

boulesetbillespseudolampwork2

gravé dans le caillou par ouedd à 12:31 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 septembre 2010

Boules et Billes Achémé.

boulesetbilles4Je voulais réïtérer les Boules et Billes, mais je voulais aussi tester de la technique polymérique...
Alors je me suis dit :
" Ma grande, sur de la boule, tu vas pas t'amuser à faire du multicouche ou du cloisonné, t'es un peu folle mais quand même... t'façons t'as pas de TLS, pas de foil qui va bien, alors... Et puis t'embarques pas dans de l'ajout de pearl ex ou autre fioriture, telle que je te connais tu vas en mettre partout ça va être la galère.
De la cane au clay gun? Arrêêêêêêête, tu l'as pas la seringue magique.
Bon, tu les veux lisses tes perles nan? Alors texture aux tampon ou plaque, t'oublies. Bon, et du WCM? mouais mais nan tu voulais du motif, là c'est trop abstrait, ça colle pas avec l'idée qui trotte dans ta petite tête. Des swirls? bah pareil, puis bof quoi.
Bon, et le Etching? Ouaaaaaais mais c'est trop compliquééééééééééééé ! Le Mica Shift? Rho ça te tente bien, t'y as le goût hein? Rho allez déconne pas, ne s'appelle pas Dan qui veut quoi.
Ha, tu sais quoi? tu vas te faire un chtiot HM de derrière les fagots, le scalp ça te détend, ça claque sa mémé.
Emballé c'est pesé. Du Boules et Billes Achémé."

boulesetbilles3

Soit, si vous avez compris ne serait-ce qu'un dixième de ce que j'ai pu raconter... C'est que vous avez un gros gros souci d'addiction à la polymère. Ne cherchez pas à vous soigner, c'est trop tard. Et puis comme ça je me sentirais moins seule... Et dire que je me moque quand mon mâle parle d'informatique et que je pane pas un mot sur deux de sa conversation.
Pardon.

A bientôt quand même hein? =)

Céline, comme j'ai promis, spéciale dédicace !

gravé dans le caillou par ouedd à 23:17 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 septembre 2010

Boules et Billes.

Boules_et_Billes__2Je m'étais mis bille en tête de faire des boules. Pourquoi? Mystère et boule de gomme.
Mais si j'avais regardé dans ma boule de cristal, j'aurais sans doute vu que je friserais la boule à zéro à m'arracher les cheveux, que j'aurais les nerfs en boule sur l'estomac à cause du montage...

J'allais retourner jouer aux billes sur l'autoroute quand tout à coup - de boule - j'ai retrouvé ma bille de clown en me disant: "Boule qui roule n'amasse pas mousse ! Ne fais pas ton boulet en compliquant le boulot, enfile tes boules sur un fil et file l'essayer !"...Ainsi naquit Boules et Billes...

Boules_et_Billes__1

Cliquez sur les photos pour voir tout grand !

... j'aurais bien casé "débouler, taboulé, Gloubi boulga", placé Boule de Suif et cité une pensée hautement philosophique de Patrick Sébastien : "Les boules Quies sont le walkman du pauvre"... mais je me suis dit que ça faisait trop...


gravé dans le caillou par ouedd à 17:25 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 septembre 2010

Bracelet aux breloques automnales.

breloques_automnales_4... sur l'air de David et Jonathan
("est ce que tu viens pour les vacances")...

Est ce que tu viens d'reprendre le boulot?
Moi j'y ai retraîné mes fesses
J'aurais bien fais dodo
puis pt'être même un apéro
Mais j'aurais pas sûre qu'mes boss m'le permessent...

J'avais bien le bourdon
Une tâche de caf' sur mon blouson
J'me suis retrouvée comme ça
Au turbin au même endroit

J'avais des cernes tous grands
Des cernes couleur "j'aurais dû m'coucher avant"
Mais pour faire genre ça va bien
Je chantais "j'vais bien tout va bien"...



breloques_automnales_1breloques_automnales_3

breloques_automnales_5


 ... Vous l'aurez compris, les "je cuis au soleil comme la fimo au four", "je me vernis les ongles quand comme je vernis la fimo", "je prends le temps de me poncer les peaux mortes comme on ponce la fimo" (glamour ça hein?)... tout ça c'est fini... enfin... maintenant c'est la nuit quoi, enfin le soir et pendant les week ends, pendant les repas aussi, puis la douche aussi... puis en fait virtuellement pendant le boulot hein faut pas déconner (il paraîtrait que j'ai parfois l'air d'être complètement ailleurs... ah bon? comme c'est bizarre...)...


Bref, voici une petite rentrée avec un bracelet (nan je ne fais pas que des bracelets nan mais genre) aux couleurs plus automnales, genre breloques qui font un peu gling gling... Cliquez sur les photos pour voir tout grand ! 



Sinon...  Un Trèèèèèès Grand MERCI pour vos visites, vos petits mots gentils (même pas une insulte ni même une petite vanne, nan !) tout ça tout ça... et encore merci à mesdames Parole de pâte (sisi, Parole de pâte est un nom de famille) qui m'ont fait un grand honneur en publiant mes glaçons d'apéro ci dessous (dixit Corinne, je te retiens toi nan mais didonc !) cet été...
Je vais tenter de répondre un peu partout à vos messages, si mon organisation anarchique (whaou l'oxymore ouah l'autre oh !) le permet !


  Et enfin du coup un petit ajout de derrière les fagots: la Newsletter !
Pour éventuellement aider ceux qui le souhaitent à suivre les publications qui risquent d'être victimes de mon organisation anarchique sus nommée ci dessus là juste en haut.


 

gravé dans le caillou par ouedd à 23:27 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 août 2010

Cubes Bureau's Lampwork.

... ou un savant mélange de mes petites obsessions du moment, cubes et Bureau's Lampwork (cliquez ici pour avoir l'explication de la chose en question)

Pour du bracelet Cubes Bureau's Lampwork, vous aurez besoin de:
Pâte polymère transparente et opaque,
quelques apprêts,fermoir, intercalaires, anneaux (évitez tout de même celui de Gollum, vous vous coltinerez un truc tout moche qui pue qui braille "mon précieux mon précieux" sans arrêt, bonjour l'angoisse) etc...,
de bonnes genouillères pour aller chercher les fournitures sus citées sur le sol, sous la table (c'est vraiment sauvage ces petites bêtes),
et bien sûr café, mâle compatissant, programme tv ou musique adaptés, bref tout ce qui vous fait vous sentir bien, évitez cependant les chats afin de ne pas lancer la mode de la polymère touffue hautement allergisante (ce serait quand même benêt de se trouver du petit apprêt sans nickel, stérile, élevé en plein air pour faire éternuer la moitié de la population quand vous portez un bracelet aux poils de chat).

La marche à suivre:
Vous vous faîtes une petite cane bien sentie bien abstraite,
vous vous faîtes des petits cubes que vous recouvrez de la cane en question,
vous cuisez tout ça blabla ponçage blabla vernis prout prout bon, vous avez l'habitude,
puis vous montez tout ça comme vous le sentez sans oublier les GENOUILLERES *! Voire les gants de jardinage pour éviter tout blessage de doigt mais je veux un tuto vidéo si vous arrivez à vous en sortir !

Et paf paf, un bracelet Cubes Bureau's Lampwork !



Cubes_Bureau_s_Lampwork



* Une petite astuce qui pourrait vous servir, sait on jamais: si vous n'avez pas de genouillères dignes de ce nom et que ramper sur le sol tel un commando surentraîné vous gonfle un peu, munissez vous d'un aimant surpuissant. Vous balayez délicatement le sol de ce nouvel outil d'un geste ample et grâcieux, vous pourrez ainsi récupérer moultes pièces métalliques (pas tout je vous l'accorde mais c'est toujours ça) et aussi découvrir l'emplacement exact des clous qui maintiennent votre parquet, accessoirement.


   

gravé dans le caillou par ouedd à 00:15 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 août 2010

Bracelets en Copeaux.

copeaux

Bracelets en copeaux de fimo façon miettes de Strepsils avec fermoirs "fourniture de plomberie"  Leroy Merlin l'Enchanteur.

Pfiou j'ai une petite mine moi, j'ai un petit mal de gorge et une fievrouille de derrière les fagots... je vais sucer un bracelet ça ira mieux...

-------------------------------------------------

Petit EDIT du soir, bonsoir !

 Suite à quelques interrogations, je viens vous donner quelques détails quant à ce fabuleux fermoir !

Sachez mesdames et mesdames, que ce fermoir magique a été élu Produit du 23èmè siècle par un panel de 2365.32 Bricol'girls en salopette cintrée mode Drôle de Dames au brushing casqué top moumoute ! Grâce à son prix attractif de 595 francs et à sa parfaite ergonomie que-même-si-t'as-pas-d'ami-qui-te-le-visse-tu-peux-le-faire-toi-même (contrairement aux petits fermoirs qui se vissent spécial bijouterie) , ce fermoir vous ravira de par son originalité et son effet top recup estampillé Grenelle de l'environnement !

Fermoir_leroy_merlin

gravé dans le caillou par ouedd à 13:57 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,